Qui sommes-nous ?

La SFP en un mot...

 

Et en plus de mots...

Fondée en 1873, la Société Française de Physique est une association reconnue d'utilité publique animée par et pour les physiciennes et physiciens français dans le but

d’échanger sur la physique, sa production, son financement et sa place dans la société 
d’œuvrer collectivement pour animer la communauté et pour garantir l’accès à la culture scientifique pour le plus grand nombre

Elle se compose de femmes et d'hommes chercheurs, enseignants, enseignants-chercheurs, doctorants, post-doctorants ou encore professionnels de l'entreprise partageant la même passion pour la physique et la volonté de la valoriser au sein de la société.

Cliquer ici pour découvrir les chiffres 2018

Les missions de la SFP

La principale préoccupation de la Société Française de Physique est de faire entendre la voix de la communauté auprès des pouvoirs publics, au bénéfice des connaissances humaines et de l'économie, envers le grand public et tout particulièrement auprès des jeunes.

Pour cela elle mène de nombreuses actions pour faire connaître et aimer la physique, mettre en avant les compétences des physiciennes et physiciens, ou encore encourager l'enseignement de la physique au meilleur niveau. La SFP organise plus de 50 conférences par an aussi bien à destination des scientifiques que des scoalires et du grand public.

 

Ses missions sont déclinées selon ses initiales :
- Stimuler le développement des connaissances en physique

La SFP contribue à développer toutes les branches de la physique et leurs interactions, au bénéfice de toute la communauté scientifique et de la société. Pour cela, elle organise chaque année de nombreuses conférences de haut niveau et attribue des prix pour encourager les jeunes scientifiques et distinguer les carrières exceptionnelles.

Exemples d'actions :

Le Congrès Général et ses congrès de spécialités, les nombreux séminaires organisées par ses sections locales, les 14 prix SFP, les actions et prises de positions de ses commissions Publications ou Energie et Environnement par exemple etc...

 

Fédérer la communauté des physiciennes et physiciens

 La SFP est un lieu de partage et d'échange, où peuvent interagir les professionnel.le.s (et futur.e.s professionnel.le.s) de la physique au delà de leurs cultures et disciplines respectives.

 La Société Française de Physique mène ainsi des dizaines d'actions par an pour favoriser la diversité de genre, le partage d'expérience entre les générations, les liens avec la communauté internationale...

Elle offre par exemple aux jeunes différentes occasions de se rencontrer et organise des manifestations pour les inciter à s'orienter vers des carrières scientifiques.

Exemples d'actions :

Les Rencontres Jeunes Physicien.ne.sEmergent Scientist, Le French Physicist's Tournament, Les Journées de Rencontres Jeunes Chercheurs/euses (JRJC)Rencontres des jeunes chercheurs africains en France, les Rencontres de Physique et Interrogations Fondamentales, sans oublier toutes les actions menées par sa Commission Femmes & Physique etc... 

 

Promouvoir et faire rayonner la physique

Son ambition est de faire entendre la voix de la communauté auprès des pouvoirs publics, envers le grand public et tout particulièrement auprès des jeunes. Pour cela, la SFP lance des opérations qui font connaître et aimer la physique, elle encourage un enseignement de la physique au meilleur niveau, et met en avant les compétentes des jeunes physiciennes et physiciens auprès des organisations qui pourraient bénéficiers de leurs talents.

Enfin, la SFP défend les intérêts de la communauté en prenant position et en expliquant comment la physique peut répondre aux défis de la société.

Exemples d'actions :

les Olympiades de Physique France, l'exposition Magnetica, le blog du Réseau Jeunes Le Rayon, les activités et prises de position de ses commissions Enseignement de la physiqueCulture scientifique etc...

 

 

La SFP ouverte sur le monde

Grâce à l'engagement, au dynamisme et à la créativité de toute notre communauté, la SFP est très active sur l'ensemble du territoire français et au delà des frontières.

L'Europe

La SFP est partie prenante de l’EPS - European Physical Society – dont le siège se trouve à Mulhouse, qui représente la physique de 42 pays européens incluant la Russie et la Turquie. Sous l’impulsion de la SFP, l’EPS a entrepris une action de promotion des revues de physique européennes telles que Europhysics Letters.

La SFP entretient des relations privilégiées avec

- l’ IOP - Institute of Physics (Société Britannique de Physique), avec qui elle décerne le prix Holweck

- la DPG – Deutsche Physikalische Gesellschaft (Société Allemande de Physique) pour le prix commun Gentner-Kastler

- la SSP - Société Suisse de Physique pour le prix commun Charpak-Ritz

- la SIF - Società Italiana di Fisica pour le prix commun Friedel-Volterra.

- l' APS - American Physical Society

Les adhérents de la SFP bénéficient de tarifs réduits pour assister aux événements de ces sociétés soeurs.

 

Pays en voie de développement

La SFP a pour ambition de faciliter le déploiement de la physique et des sciences qui lui sont associées (Chimie, Chimie Physique, Biophysique, Astrophysique, etc..) dans les pays où les conditions économiques et sociales ne sont pas favorables au développement des sciences, en coopération avec les collègues de ces pays. La démarche de sa commission Physique sans frontière est collective et collaborative, et se caractérise par une large ouverture d’esprit.

  

 

Le reste du monde

L’IUPAP – International Union of Physics and Applied Physics – regroupe l’ensemble des sociétés de physique du monde entier. Ses activités sont réparties en 20 commissions auxquelles participent plus de 20 physiciennes et physiciens français. La SFP s’engage à y donner une forte représentativité de la physique française.

 

Pour en savoir plus, consulter le rapport d'activité 2018 de la SFP

Partager cet article