Conférence grand public

Conférence organisée par l'Université de Bordeaux et la section Aquitaine de la SFP

Dès que sa mise au point lui a permis d’atteindre une sensibilité suffisante, le détecteur d’ondes gravitationnelles LIGO a capté un signal fort, signature de la fusion de deux trous noirs dans une galaxie à 1.3 milliards d’années lumière de la nôtre.
La mise en évidence de ces ondes gravitationnelles est une nouvelle vérification de la théorie de la relativité d’Einstein (1916). 


David Smith présentera le mécanisme générant ces ondes gravitationnelles et le principe de leur détection.
Ces observations annoncent la naissance d’une nouvelle astronomie et rendent possible l’étude d’un aspect de l’Univers jusqu’à présent voilé. 

 

Jeudi 7 avril à 18h30

Campus de Talence, amphi poincaré, batiment licence A22

Tram B arrêt Béthanie

Le Comité National Lumière & Société, en collaboration avec la Société...
Fruit de la collaboration entre la Société Française d'Optique et la Société...