Revue SFP, en partenariat avec le CNRS

Le numéro 58 de Reflets de la physique paraîtra fin juin 2018

Ce numéro de 48 pages, édité avec le soutien du CNRS, est introduit par un éditorial de la présidente et du vice-président de la SFP, qui appellent au rapprochement des sociétés savantes.

Le numéro comporte quatre articles scientifiques :

- une synthèse des résultats obtenus par le satellite Fermi, qui balaie le ciel pour capter les rayons gamma émis par les plus formidables accélérateurs de particules que la nature ait conçus : supernovae, étoiles à neutrons, trous noirs...

- un article sur la sismologie du Soleil qui a abouti à une connaissance inégalée de sa structure interne, et sur l’énigme de l’opacité du fer qui met en question le modèle standard solaire ;

- une analyse de la friction sur un matériau granulaire, illustrée par les pièges à fourmis que la larve de fourmilion fabrique dans du sable pour capturer sa proie ;

- le développement d’un nouveau système de filtrage de l’eau, inspiré du fonctionnement du rein humain.

En histoire des sciences, deux articles portent sur le physicien et médecin Stéphane Leduc (1853-1939), dont les idées ont préfiguré le concept moderne d’auto-organisation en biologie, et sur Stephen Hawking, étudiant à Cambridge.

En science et société, nous publions un compte rendu de la quatrième journée « Sciences et Médias » du 11 janvier 2018, organisée par plusieurs associations dont la SFP, et dont le sujet était « Comment lutter contre la désinformation scientifique ? ». Nous présentons un bilan du concours « Challenge Physique Expérimentale en Afrique », qui avait pour objet le développement de dispositifs innovants à bas coût en physique expérimentale.

Enfin, une tribune libre nous met en garde contre les revues et les conférences « prédatrices », sources de gâchis financier, de biais dans l’évaluation institutionnelle et portes ouvertes aux « marchands de doutes ».

 

Revue consultable gratuitement en version électronique sur www.refletsdelaphysique.fr

Chaque adhérent de la SFP recoit un exemplaire papier