Après son bureau du 1er mars 2016 et son conseil du 18 mars 2016, la Société Française de Physique, sur recommandation de sa Commission Femmes et Physique, décide d’appliquer la loi pour les jurys des prix (40% de femmes au minimum, en essayant de viser 50%).

Les conférenciers pléniers ainsi que les comités scientifiques et d’organisation des congrès devront désormais comporter un minimum de 20% de femmes, et viser si possible une proportion de 40 à 50%. Les présidents des différents prix de la SFP devraient, au travers des processus de nomination, veiller à atteindre des objectifs aussi pertinents sur une période de 5 ans.

 

La Commission Femmes et Physique de la SFP œuvre pour une meilleure représentation des femmes en physique. Pour cela elle met notamment à disposition :

- une base de données de conférencières et d'expertes (sélectionnées sur recommandation) pour les scolaires, le grand public et les physiciens.

- un mentorat pour jeunes chercheuses qui consiste à trouver une femme d’expérience comme interlocutrice pour une femme plus jeune qui en fait la demande, peut bien sûr être une première étape avant de l’orienter vers les services spécialisés de son organisme.

- un groupe facebook "Femmes et Physique" 

Pour toute suggestion ou demande : écrire à sfp-femmes[a]sfpnet.fr

 

Tout ceci est bien en phase avec le Manifeste Femmes et Sciences de UNESCO-L’Oréal que nous vous invitons à signer :

1/ Susciter des vocations scientifiques chez les jeunes filles

2/ Faire tomber les barrières qui empêchent les femmes de science de poursuivre une carrière à long terme

3/ Favoriser l’accès des femmes aux postes scientifiques de haut niveau et aux postes décisionnels

4/ Célébrer auprès du grand public la contribution des femmes scientifiques aux progrès de la science et de la société

5/ Garantir la parité dans les instances et manifestations scientifiques (colloques, commissions et conseils d’administration) en terme de participation et de leadership

6/ Favoriser le mentorat et l’accès aux réseaux pour les jeunes scientifiques afin de leur permettre de planifier et de développer leurs carrières à la hauteur de leurs espérances