Le prix René Pellat 2015, récompensant un jeune chercheur ayant réalisé un travail exemplaire en physique des plasmas, a été décerné à Monsieur Stéphane Cuynet du Groupe de Recherche sur l’Energétique des Milieux Ionisés (GREMI UMR7344, CNRS- Université d’Orléans).

 

Menée sous la direction conjointe de Pascal Brault (GREMI) et de Pierrick BUVAT (CEA), la thèse de Stéphane Cuynet, soutenue le 22 octobre 2014, s’intitule : Étude des conditions d’élaboration d’électrodes de pile à combustible PEMFC(*) par procédés plasma. L’objectif était de mettre au point un nouveau dispositif plasma d’élaboration et traitement des composants de cœur de piles à combustible visant à améliorer leurs performances. M. Cuynet a développé et mis en œuvre une source de pulvérisation plasma HiPIMS (**) originale ainsi que les diagnostics du plasma, en particulier, l’analyse résolue en temps, en énergie cinétique et en masse des ions de catalyseur pulvérisés. Cette technique vise à réduire la quantité de catalyseur déposée tout en améliorant les performances des piles à combustible. Son apport novateur a également concerné l’étude du rôle de la nanostructuration de l’électrolyte polymères de la pile et sa combinaison avec le procédé plasma de dépôt de catalyseur d’électrode.


Stéphane Cuynet a apporté une contribution exceptionnelle sur ce sujet très interdisciplinaire, mêlant Physique, Chimie, Electrochimie et Ingénierie, en maîtrisant le développement et l’optimisation de nombreux outils originaux allant de l'alimentation électrique du plasma la caractérisation des piles à combustible en passant par un analyseur de distribution d’énergie résolu, en temps, des ions en post-décharge.  A l’interface entre la physique des plasmas et des matériaux, les résultats remarquables qu’il a obtenus permettent de tracer de nouvelles voies de recherche pour l’amélioration et la stabilité des matériaux de cœur de piles à combustible. De plus, ses travaux permettent d’envisager des applications avec un coût réduit des piles à combustible et donc de favoriser leur pénétration sur le marché.

La Société Française de Physique et sa division Plasmas le félicitent. La cérémonie de remise du prix a eu lieu à Strasbourg le 25 aout 2015 dans le cadre du Congrès Général de la SFP.

Pour consulter la thèse de Stéphane Cuynet, cliquer ici 

 

 

Le Conseil d'Administration du 24 mars 2017 a décidé d'opter pour la mise en...
La SFP s'associe pleinement à la protestation contre les récentes coupes...