Edition organisée par la section Alpes de la SFP


Le colloque biennal de la Division Matière Condensée a soufflé cette année ses 30 bougies (16e édition) du 27 au 31 août dernier avec environ 700 participants venus de toute la France, mais aussi du monde francophone. Réunis à Grenoble, sur le campus de l’Université Grenoble Alpes, les physiciens de tous les domaines de la matière condensée ont pu communiquer leurs résultats et échanger pendant 5 jours d’un programme très riche, dans une atmosphère chaleureuse.


Riche, le programme l’était par un panel de 25 orateurs (semi-)pléniers de premier plan parmi lesquels les 4 récipiendaires des prix de la SFP : Roland Horisberger pour le prix Charpak-Ritz conjoint entre la SFP et l’SPS ; Marina Galand pour le prix Holweck conjoint entre la SFP et l’IOP ; Sara Ducci et Eric Collet pour les prix Ancel de la Division Matière Condensée 2017 et 2018. Il l’était également par un programme varié de minicolloques (33 pour cette édition). Ces minicolloques, directement proposés et organisés par la communauté, sont une des forces des JMC. Au travers d'interventions orales, et 150 posters exposés pendant la durée du congrès, ils mettent en lumière les sujets phares en matière condensée et contribuent à l’interdisciplinarité des journées.


L’accent des JMC est porté sur la jeunesse, en promouvant les jeunes physiciens pour des contributions orales et en attribuant 7 prix aux meilleurs posters. Comme l’explique Olivier Sandre (président de la division MC), "les posters d’aujourd’hui sont les plénières de demain". Cette année, l’accent a aussi été porté sur la place des femmes en science. Une table ronde plénière "Egalité des chances : un enjeu pour tous, hommes et femmes", organisée par la commission femmes de la SFP et l’association Parité Sciences à Grenoble, a rencontré un franc succès en permettant de débattre de deux thèmes : visibilité et harcèlement. Deux autres tables rondes semi-plénières également très suivies ont permis de débattre sur la "Recherche et innovation en entreprise et emploi des docteurs" et le "Peer-review au 21e siècle".

Les échanges, le brassage des idées, la convivialité ont été possibles grâce au soutien de nos partenaires, conférenciers, exposants, bénévoles et aux congressistes que nous remercions infiniment. Le rendez-vous est d’ores et déjà pris dans deux ans, à Rennes, pour une nouvelle édition des Journées de la Matière Condensée !

Pause café devant l'Amphi Weil - Université Grenoble Alpes

 

Récipiendaires des prix Posters

Bénévoles des JMC 2018

 

https://jmc2018.sciencesconf.org

 

Crédits photos : Sylvie Costrel de Corainville

 

Statistiques

Depuis 1988, les JMC sont organisées toutes les années paires par la...
La plupart des matériaux qui nous entourent présentent un désordre et des...