Le 25ème congrès général de la SFP s’est clôturé le vendredi 12 juillet dernier à La Cité des Congrès de Nantes, dans un cadre privilégié en centre-ville, à deux pas de la Loire et du Château des Ducs de Bretagne.  

 

Le Congrès s'est déroulé du 8 au 12 juillet 2019. Conférences, sessions science & société, sessions posters, exposition industrielle, exposition photo, remises de prix ont rythmé la semaine. Un grand merci aux participants, conférenciers, exposants, bénévoles, qui ont contribué à ce que cette édition reste dans nos mémoires !

Pas moins d’une quinzaine de conférences plénières et semi plénières, dont plusieurs proposées par des récipiendaires de prix prestigieux de la SFP et de ses partenaires internationaux, ou du CNRS, ont livré au public les derniers développements remarqués dans de nombreuses disciplines : des ondes gravitationnelles à la seconde révolution quantique, de la photonique aux lasers ultra-rapides, physique hadronique du ESPCI, LCF au CERN à l’exploration du système solaire… Nombre de ces sujets ont été ensuite approfondis lors d’une série de colloques plus spécialisés couvrant l’ensemble des thématiques scientifiques de la SFP, ainsi que lors d’une session « poster » emprunte d’une atmosphère conviviale installée par les services de La Cité.

 

Les sessions posters :

 
 

 

Les récipiendaires du prix poster sont :

- Laila Dakroub (titre : nouvel instrument pour la métrologie temporelle des sources XUV ultra-brèves)

- Thomas Le Néel (titre : Green-synthesis of anisotropic gold nanoparticles for Surface Enhanced Raman Spectroscopy and bio-applications)

- Ophélie Bugnon (titre : Measurement of an excess in the yield of J/Psi at very low p_T in Pb-Pb collisions at \sqrt(s_NN)=5.02 TeV with ALICE)

Le jury a apprécié les résultats scientifiques, la clarté de la présentation et l'enthousiasme montré par les auteurs.

 
 

 

Remise des prix SFP :

5 prix scientifiques ont été décernés durant le congrès :

3 Grands Prix : le prix Gentner-Kastler 2019 décerné - avec la DPG - à Christof Wetterich ; le prix Friedel Volterra 2018 décerné - avec la Società Italiana di Fisica - à Francesco Sette. Et le prix Félix Robin 2017 décerné à Danielle Dowek.

 

 

2 prix de spécialité (de physique atomique et moléculaire optique) : les prix Aimé Cotton 2017 et 2018 de la SFP décernés respectivement à Patrice Genevet et Nicolas Sisourat.

 


 

Remise des prix Beautiful Science :

Dans le cadre du congrès, la SFP a lancé le Concours Beautiful Science, un coucours d'images & sons sur le thème : " Montrer la science dans ce qu'elle a de plus beau et de plus élégant, de l'infiniment petit à l'infiniment grand !".

Une cinquantaine d'oeuvres ont été exposées au Congrès Général et les lauréats sont venus recevoir leur prix. 

 

Exposition Beautiful Science

 

 

Bilan parité/égalité du congrès

Bilan élaboré par la Commission Femmes & Physique de la SFP.

Le taux de femmes participant à la conférence était de 26%, légèrement supérieur au taux de femmes physiciennes en France (plutôt voisin de 22%).

Les présentations en conférences plénières ont été données par 7 femmes et 7 hommes. Bravo au comité scientifique et à son président qui donnent ainsi une belle visibilité aux travaux scientifiques réalisés par des femmes.

Sur l’ensemble des minicolloques, 33 présentations orales ont été données par des femmes, 108 par des hommes. Donc 23% de présentations par des femmes, taux légèrement inférieur au taux de femmes participant à la conférence, et inférieur à l’objectif de la charte de parité qui est, en physique, d’atteindre 30% de présentations par des femmes. On remarque une disparité entre les minicolloques :

-          2 minicolloques ont été exclusivement masculins

-          Dans 13 minicolloques,  1 présentation a été donnée par une femme

-          Dans 7 minicolloques, 2 présentations ont été données par des femmes

-          2 minicolloques étaient totalement paritaires avec 3 présentations données par des femmes et 3 par des hommes.

 

Le comité scientifique était composé de 3 femmes et 15 hommes (16%). Le comité scientifique du Congrès étant composé des présidentes et présidents de Divisions et Commission SFP, il n'est que le reflet du petit nombre de femmes présidentes au sein de l'association.

Le comité local a réuni 3 femmes et 5 hommes (plus de 37% de femmes). La communication était assurée par 2 femmes et 1 homme.

Globalement, les femmes étaient bien représentées à ce congrès, principalement via les conférences plénières.

  

Conférence Grand public

La SFP a organisé une conférence grand public "La physique au service du patrimoine culturel :  quand un accélérateur de particules perce les secrets des œuvres (d'art) !" donnée par Claire Pacheco, responsable de l’Accélérateur Grand Louvre d’Analyse Elémentaire (AGLAE), Centre de recherche et de restauration des musées de France (C2RMF), Paris.

 

Photos et gazette

Revivez quelques moments de la semaine au travers de la galerie de photos disponible en ligne ici.

Vous pouvez retrouver une vision décalée, toute en humour, de la semaine, en relisant les 4 numéros de « Le Canard Intriqué », la gazette qui fut quotidiennement distribuée à la criée aux participants par notre joyeuse équipe de jeunes bénévoles.

Enfin, les organisateurs tiennent encore une fois à remercier les nombreux partenaires qui ont soutenu le congrès avec enthousiasme.

 

Trois visites de sites industriels ont été proposées le dernier jour : "Airbus Industries" ; "Technocampus Composites" et "Technocampus Océan". 

 www.sfp2019.fr