La Division Champs et Particules de la Société Française de Physique a attribué le prix Joliot-Curie 2013 à Monsieur Fabrice Hubaut, Centre de Physique des Particules de Marseille (CPPM), CNRS/IN2P3 (Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules) et Université d’Aix-Marseille.

Le 24 aout 2015, Alain Fontaine, président de la SFP et Guy Wormser, président de sa division Champs et Particules, ont décerné le Prix Joliot Curie 2013 à Fabrice Hubaut à l'occasion du Congrès Général de la Société Française de Physique.

 

Physicien expérimentateur des particules élémentaires, Monsieur Fabrice Hubaut a soutenu sa thèse en 1999 au CPPM sur le projet de télescope à neutrinos « Antares », en mer Méditerranée. Son travail portait sur l’optimisation et la caractérisation des performances du télescope sous-marin, et a été déterminant dans la conception du détecteur.
Après sa thèse, Fabrice Hubaut est aussitôt recruté au LPNHE (Laboratoire de Physique Nucléaire et des Hautes Energies), CNRS, à Paris, où il rejoint l’équipe travaillant sur l’expérience ATLAS basée au CERN, l’une des deux expériences qui ont permis la découverte du boson de Higgs en 2012. En 2002 il retourne à Marseille au CPPM, tout en continuant de travailler pour l’expérience ATLAS. Il y est directeur de recherche au CNRS depuis octobre 2011.


Monsieur Fabrice Hubaut a contribué de manière exceptionnelle à l’expérience ATLAS, depuis ses débuts jusqu’à aujourd’hui. Ses apports remarquables et de qualité pour l’expérience couvrent un spectre très complet et varié d’études, depuis la construction, le développement et la caractérisation des performances du calorimètre électromagnétique, qui permet la reconstruction et l’identification des électrons et des photons, jusqu’à l’analyse des données. Ses contributions ont été cruciales pour poser les fondations de nombreuses analyses d’ATLAS, dont certaines ont conduit à la découverte du boson de Higgs, comme l’analyse des canaux de désintégration du boson de Higgs en deux photons et en quatre leptons (deux électrons, deux positrons). L’implication, l’efficacité et le charisme dont a fait preuve Fabrice Hubaut dans la coordination, de 2010 à 2012, du groupe international « e-gamma » d’une centaine de personnes, consacré à l’étude des performances combinées électrons et photons, ont été cruciaux dans la découverte du boson de Higgs par ATLAS en 2012, et le restent actuellement pour la mesure de ses propriétés. On peut noter que Monsieur Fabrice Hubaut fut également membre de 2010 à 2012 du comité pilotant les analyses des données au sein de la collaboration ATLAS qui compte des milliers de physiciens.

Monsieur Fabrice Hubaut a démontré une rigueur scientifique remarquable dans tous ces domaines d’études, combinée à une imagination créative, à l’anticipation des besoins liés à l’évolution rapide des conditions de prise de données et à un talent rare pour l’organisation du travail au sein du groupe « e-gamma ». Son intelligence et son attachement à la cause commune ont été des atouts certains pour les performances que la collaboration a obtenues dans l’exploitation des photons et des électrons, en particulier pour la découverte du Higgs.
Le prix Joliot-Curie est attribué pour l’année 2013 par la Division Champs et Particules de la SFP. La Division reconnaît dans son portfolio de domaines scientifiques tous les sujets de recherche, expérimentaux et théoriques, liés à sa dénomination « Champs et Particules », à savoir : la physique des particules élémentaires avec et hors accélérateurs, la physique de l’interaction forte telle qu’elle devrait s’exprimer au cours de la formation du plasma quarks-gluons, la physique des astroparticules et la cosmologie. A l’unanimité du jury, Monsieur Fabrice Hubaut est proposé en numéro un pour le prix Joliot-Curie 2013, pour ses contributions exceptionnelles à l’expérience ATLAS au CERN, de 1999 à aujourd’hui, apports couvrant un large spectre de sujets, qui ont contribué à la fondation d’analyses d’ATLAS ayant mené à la découverte du boson de Higgs en 2012 :

- Construction et mise en oeuvre du calorimètre électromagnétique
- Etudes des performances de ce détecteur pour la reconstruction et l’identification des électrons et photons.
- Coordination du groupe d’étude des performances combinées électrons/photons, clé pour de nombreuses analyses de données d’ATLAS.
- Participation à l’analyse des données de l’expérience ATLAS

Les activités de Monsieur Fabrice Hubaut s’étendent à l’animation scientifique et à la gestion de la recherche au sein de son laboratoire et en France. Au sein du CPPM, Il a été expert scientifique de la cellule de soutien aux projets (CSP), organisateur des réunions de physique du groupe ATLAS, membre du conseil d’unité, et il a animé de 2002 à 2010 un groupe d’une dizaine de personnes (doctorants, post-doctorants, visiteurs) autour des analyses des données du calorimètre d’ATLAS. Monsieur Fabrice Hubaut a également été élu au Bureau de la commission de Spécialistes de la 29ème section du CNU (Université de la Méditerranée).

Par ailleurs Monsieur Fabrice Hubaut a contribué à l’enseignement et à la formation de jeunes chercheurs. Il a dirigé quatre thèses et contribué à l’encadrement d’une dizaine de doctorants et post-doctorants. Au cours de ses activités de recherche, il participe à la formation d’étudiants en prenant en charge plusieurs stagiaires de divers niveaux (de la troisième au M2). Il a donné des cours de Physique des Particules à l’Ecole de formation de l’IN2P3 ”Techniques de base des détecteurs” et coordonné la session instrumentation des ”Journées Jeunes Chercheurs” de la SFP. Monsieur Fabrice Hubaut donne régulièrement des conférences grand public et participe fréquemment à des actions de communication (ex. bar des sciences, écriture d’articles de vulgarisation, ...). Il a été co-auteur d’un site Internet consacré à la radioactivité et à ses applications, édité par les Editions de Physique (EDP-Sciences).

URL: http://www.laradioactivite.com

Guy Wormser (Président de la division Champs et Particules) - Fabrice Hubaut (lauréat) - Alain Fontaine (Président de la SFP) - Michel Spiro (Vice-président de la SFP)

Strasbourg, le 24 aout 2015