Cinq sites ont été identifiés comme candidats potentiels pour l’atterrissage de Philae au mois de novembre

L'agence spatiale européenne (ESA) annonce que cinq sites d'atterrissage potentiels ont été identifiés en prévision de l’atterrissage de Philae au mois de novembre 2014. Cette pré-sélection a été réalisée grâce aux informations détaillées recueillies par Rosetta, le véhicule spatial de l’ESA, durant les deux premières semaines de survol de la comète. Ce sera la première fois que l’on tente un atterrissage sur une comète et l'on peut se demander si l'on ne doit pas définir un néologisme : "accometage" ?

Cinq site potentiels d'atterrissage sur la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko ont été identifiés par le groupe de sélection du site d'atterrissage les 23 et 24 août dernier. Les régions approximatives sont indiquées sur les images de la caméra OSIRIS enregistrées le 16 août d'une distance de 100 km. Le diamètre du noyau lui-même est de l'ordre de 4 km.

A partir d'une première pré-sélection, des lettres avaient été attribuées à 10 sites (sites A à J). Il faut toutefois souligner que l'ordre alphabétique n'a pas de lien avec la priorité de sélection des sites d'atterrissage. Ttrois sites (B, I and J) sont situés sur le plus petit des deux lobes de la comètes et les deux autres (A and C) se trouvent sur le plus grand lobe.