Dans vos labo et/ou boîtes aux lettres !

Dans ce numéro 43 de 64 pages, édité avec le soutien du CNRS, nous mettons en exergue l’Observatoire Pierre Auger, en Argentine, dans lequel la participation des équipes françaises est importante. Cet observatoire, le plus grand jamais conçu, a pour objectif de résoudre une des grandes énigmes de l’astrophysique moderne : l’origine des rayons cosmiques d’énergie extrême.

Nous mettons également l’accent sur la responsabilité des scientifiques dans deux articles, « Risques naturels, expertise et situation de crise », par M. Campillo et al., et « Pugwasch, les physiciens, l’arme nucléaire, la responsabilité des scientifiques », par A. Suzor-Weiner et al.

Vous pourrez aussi lire dans ce numéro un éditorial commun des présidents de la SFP, de l’UdPPC et de l’UPS, « Depuis 2012, le bac S est inadapté aux études supérieures de physique et de chimie » ; un hommage à Jacques Friedel ; un article sur les résultats de l’expérience LHCb du CERN ; les enjeux de l’hadronthérapie par ions carbone ; un article sur les publications de physique au CNRS ; un portrait de Julie Grollier, cerveau (spin)tronique ; ainsi que les rubriques habituelles : actualités de la SFP et notes de lecture.

Faites largement connaître cette revue autour de vous : le nombre des abonnements et des adhésions à la Société Française de Physique sera un gage de réussite et de poursuite de cet effort commun de promotion de la physique. 

 

Consultable en ligne sur le site  www.refletsdelaphysique.fr