Quatre associations de professeurs et sociétés savantes demandent une réforme du bac plus ambitieuse pour l'enseignement de la physique-chimie et plus largement des sciences au lycée.

Paris, le 12 février 2018.

Alors que le ministre de l'Éducation nationale s'apprête à dévoiler la réforme du baccalauréat, la Société Française de Physique (SFP), la Société Chimique de France (SCF), l'Union des Professeurs de Physique et de Chimie (UdPPC) et l'Union des Professeurs de classes préparatoires Scientifiques (UPS) encouragent le Ministre à porter un projet ambitieux pour l'enseignement de la physique-chimie et plus généralement des sciences au lycée.

 

Lire le communiqué de presse