C'est avec une immense tristesse que nous vous annonçons le décès de Frank Hekking, le 15 mai 2017. Physicien théoricien de la matière condensée, Frank Hekking avait soutenu sa thèse à l’Université Technologique de Delft en 1992. Il a ensuite été post-doctorant à Karlsruhe, Minneapolis, Cambridge et Bochum, avant d'être nommé en 1999 Professeur des Universités à l’Université Joseph Fourier, aujourd’hui Université Grenoble Alpes. Au Laboratoire de Physique et de Modélisation des Milieux Condensés (LPMMC) et à l’UFR PHITEM de l’Université Grenoble-Alpes, Frank Hekking a été pour nous un enseignant, un collaborateur, un collègue exceptionnel. 

Frank Hekking a été un enseignant hors pair. Tous ses étudiants ont été passionnés par ses cours et marqués par leur exceptionnelle qualité scientifique et pédagogique. Beaucoup d’entre eux doivent le choix de leur sujet de recherche, dans le domaine expérimental comme théorique, à son extraordinaire charisme d'enseignant.

Les travaux scientifiques de Frank Hekking portent témoignage de l’intérêt particulier qu’il attachait au lien entre théorie et expérience, et nombreux sont les physiciens expérimentateurs de Grenoble ou de Helsinki avec qui il entretenait des collaborations extrêmement fructueuses. La valeur de son activité scientifique a été reconnue par sa nomination comme membre senior de l’Institut Universitaire de France en 2002, renouvelée en 2012. Son enthousiasme, sa vision et son énergie ont joué un rôle essentiel pour le laboratoire, la collaboration entre Institut Néel et LPMMC, la physique théorique grenobloise et l’Université Grenoble-Alpes.

Scientifique de tout premier plan, Frank Hekking a également assumé de nombreuses responsabilités collectives : directeur du LPMMC, fondateur du Centre de Physique Théorique de Grenoble-Alpes, directeur de l'Ecole Doctorale de Physique de Grenoble, organisateur d'une série d’écoles pré-doctorales des Houches.

Frank Hekking s’est battu jusqu’au bout contre la maladie, avec l’énergie et le courage dont il avait toujours fait preuve dans son travail. Il a œuvré sans relâche jusqu’à ses derniers instants. L’exemple qu’il a donné par son exceptionnelle compétence, sa patience et son engagement survivra chez tous ceux qui l’ont connu.

Le laboratoire et ses collaborateurs s'associent pour témoigner à sa famille toutes nos condoléances et notre profonde reconnaissance.

Pour ceux qui le souhaitent, il est possible de laisser un message sur le forum associé à la page http://lpmmc.grenoble.cnrs.fr/hommage-Frank-Hekking sur le site web du LPMMC.

Anna Minguzzi (directrice du LPMMC - ancienne présidente de la division Matière Condensée de la SFP) et Bart van Tiggelen (ancien directeur du LPMMC - président de la Commission Publications de la SFP)
Hervé Courtois et Wiebke Guichard (Institut Néel)