Conférence en ligne : "Histoire des premiers anneaux de stockage et de collisions"

Conférence en ligne organisée par la section Paris-Sud

 

L'observation de collisions entre des électrons et des positrons, leurs antiparticules circulant en sens inverse dans un anneau de stockage a été faite pour la première fois  au monde en décembre 1963, dans l'anneau AdA fonctionnant au Laboratoire de l'Accélérateur Linéaire , dirigé par André Blanc-Lapierre.

Construit par le Laboratori Nazionali di Frascati en 1960, sous le direction de Bruno Touschek, l'anneau AdA fut amené à Orsay en 1962 et fut alors l'objet de recherches effectuées par une collaboration franco-italienne. Pierre Marin joua un rôle important dans ce programme qui aboutit à la mesure du taux de collisions entre les particules des deux faisceaux opposés. Ce résultat décisif ouvrit la voie pour la construction dans le monde entier de nombreux collisionneurs e+e- , en particulier à Orsay, à Frascati , aux Etats-Unis à Hambourg et au CERN qui ont conduits à des découvertes de premier plan.

Jacques Haissinski a effectué sa thèse sur  AdA et a travaillé plus tard sur de nombreux  autres anneaux de collisions e+e-. Il a eu également eu de nombreuses responsabilités  à l'IN2P3, au CEA et à l'Université Paris-Sud. 

 

Rendez-vous le jeudi 5 novembre 2020 à 16h sur le lien

https://ijclab.zoom.us/j/98687842508  -  mot de passe : ConfSFP

 

Partager cet article