Le lycée Gay-Lussac de Limoges, avec le soutien du L’UdPPC de LIMOGES  et la section locale Limousin de la SFP ont le plaisir de vous convier à la conférence Univers-SIEL - 26 février 2018

Avec Thierry Montmerle, Institut d’astrophysique de Paris Secrétaire Général de l'Union Astronomique Internationale (2012-2015)

En 2015, une des découvertes les plus fantastiques de tous les temps a fait la une des journaux dans le monde entier: la découverte des "ondes gravitationnelles", minuscules "frissons de l'univers" dont l'existence avait été prédite théoriquement par Einstein en 1915, exactement un siècle auparavant... et presque 23 siècles après la mort d'Aristote, qui avec ses disciples dans la Grèce antique, s'était déjà interrogé sur la nature de la "pesanteur". 

Cette interrogation est l'une des plus fondamentales de la physique et de l'astronomie. Depuis la Renaissance et le "Siècle des Lumières", son histoire est jalonnée par les figures tutélaires de Kepler, de Galilée, de Newton, ainsi que, au XXe siècle, d'Einstein bien sûr, mais aussi de Michelson, d'Henri Poincaré, d'Eddington, de Hubble et d'autres. Au cours de nos "temps modernes", on constate que cette interrogation a fait un détour imprévu par la lumière, ses signaux et ses trajectoires dans "l'espace-temps", et débouche sur les observations de "trous noirs" (conceptualisés dès le 18e siècle), de "lentilles gravitationnelles", et de "matière sombre". Du pendule de Huygens aux interféromètres ultra-précis qui ont permis la découverte des "ondes gravitationnelles", en passant par les derniers mystères du "Big Bang", je vous invite à un voyage, à la fois lumineux et obscur, dans la temps et dans l'espace, qui racontera, un peu à la façon du film "Interstellar", la "gravitation dans tous ses états".

 

Entrée libre et gratuite mais inscription préalable auprès du secrétariat du proviseur : 05 55 79 70 01.

« Univers-SIEL » est un cycle de séminaires (conférences) d’information scientifique à destination du grand public et des étudiants, à l’initiative de la section académique de l’Union des Professeurs de Physique et de Chimie (UdPPC) de Limoges et de la Société française de physique (SFP) Limousin, avec le soutien du lycée Gay-Lussac de Limoges.