La Commission « Physique sans Frontières » de la SFP a participé activement à la première édition du concours Challenge Physique Expérimentale Afrique qui s’est tenu au Cameroun en 2017. Ce concours a été piloté par l’APSA (Association pour la promotion scientifique de l'Afrique) en collaboration avec la SFP. Avec le constat des difficultés à réaliser les TP dans les universités par manque de moyens, les objectifs du concours étaient :

-              d'améliorer la qualité de l’enseignement des travaux pratiques dans les les premiers cycles universitaires

-              de stimuler le développement de l’instrumentation à coût soutenable réalisable localement

-              de contribuer à l’amélioration de la qualité de la recherche dans le domaine des sciences appliquées en Afrique.

Le principe du concours était le développement de dispositifs innovants à bas coût et réalisables localement sur le thème « Enseignement et Recherche en physique expérimentale ».

Sur 17 candidats, un jury international a sélectionné 4 projets innovants. Ils ont été récompensés à Yaoundé par une remise de prix lors de la 5ème Congrès Général de la Société Camerounaise de Physique le 8 décembre 2017 en présence des représentants de la commission Physique sans frontières Annick SUZOR-WEINER, Daniel HENNEQUIN et Dave LOLLMAN qui remercient les coordonnateurs du projet Paul WOAFO, Odette FOKAPU et François PIUZZI.

Les lauréat(e)s sont les suivant(e)s :

1) Kevin Kentsa Zana (Kevitronix) : Banc didactique d'essais

2) Béranger Nynga Nini (Université de Ngaoundéré) : PhysicistLab

3) Ulrich Simo Domguia et Raoul Thepi Siewe (Université de Yaoundé 1) : Utilisation des microcontrôleurs pour la simulation des systèmes dynamiques oscillatoires et complexes

 

Prix du Jury (prix de soutien) :

 Hyacinthe Tchakounte (Université de Ngaoundéré) : Réalisation d’un module peu couteux, de contrôle par microcontrôleur d’un robot suiveur de la position du soleil permettant de faciliter l’enseignement et la recherche, pour l’optimisation du rendement des centrales photovoltaïques.

 

La Commission « Physique sans Frontières » œuvre activement pour le don du matériel aux pays en difficulté financière. Pour en savoir plus, cliquer ici.