Depuis le début de l'année universitaire, la division Poitou Charente de la SFP soutient la création d'un master de physique à l'Ecole Normale Supérieure de l'université d'état d'Haïti. C'est le premier master de sciences "dures" ouvert par une université haïtienne. Les conditions de travail sont très précaires mais cela n'a pas empêché plusieurs collègues de Lyon, des universités des Antilles et de Guyane et de Poitiers d'aller enseigner aux vingt cinq étudiants inscrits cette année dans ce master. Nous souhaitons développer ce master afin que d'ici quelques années les collègues haïtiens puissent bénéficier d'un environnement d'apprentissage fiable, robuste avec en particulier des manips intéressantes.

Une des grandes difficultés pour la création de ce master et sa pérennisation est de trouver du matériel de travaux pratiques. En effet, les appareils de TP de niveau master sont très onéreux et ce que propose aujourd'hui les constructeurs est souvent dépendant d'un système d'acquisition complexe (CASSY pour Leyboldt par exemple).

Nous sommes donc à la recherche de matériel de TP, qui peut paraître un peu obsolète,  sans chaîne de mesure complexe et sans nécessité d'informatique. Nous sommes en particulier à la recherche d'appareils d'optique et éventuellement une ou deux manips de mécanique quantique de master 1 (typiquement l'effet Zeeman). Nous pouvons nous charger dans une certaine mesure de la remise en état du matériel et de sa mise en conformité aux exigence de Haïti (110V prises américaines).

Merci d'avance pour votre aide.
Jérôme Pacaud
Président de la section Poitou-Charente