L 'OPECST (Office Parlementaire de Evaluation des Choix Scientifiques et Technologiques) a organisé une audition publique le 6 Octobre 2016, ouverte à la presse sur le thème:
"Quelles perspectives pour la formation des scientifiques et des ingénieurs en France?"

Les débats sont sur le site :  

http://videos.assemblee-nationale.fr/direct.4280820_57f5ed2b48545 . Vous pouvez choisir l'intervention que vous souhaitez écouter.

La SFP, par son Vice-Président Alain Fontaine, a participé à une des tables rondes en rappelant les analyses et propositions formulées avec une grande majorité de sociétés savantes et associations dont l'UPS et l'UdPPC. Elle a souhaité que la filière Scientifique (S) puisse permettre une orientation et une différenciation pour inclure une sous-filière S* vértitablement scientifique permettant d'atteindre, en fin de lyvée, un niveau comparable à celui de nos voisins Européens et permettant à la France d'afficher pour cette filière un niveau scientifique qu'on lui reconnaissait dans le passé.

Par ailleurs, je suis intervenu pour faire savoir que la SFP soutenait également des expériences d'enseignement innovantes : en équipes, sur projet, développant à la fois esprit critique, les connaissances et les compétences. La Main à la Pâte dans le primaire et maintenant au collège, C génial dans le collège et lycées, les Olympiades de Physique France en fin de lycée, l'International Physicist's Tournament à l'Université et dans les Grandes Ecoles représentent ces nouvelles formes d'enseignement que nous soutenons fortement.

Michel Spiro
Président de la SFP

Après les études européenne, britannique et italienne ciblées sur l'impact...