Revue SFP, en partenariat avec le CNRS

Ce numéro de 48 pages, édité avec le soutien du CNRS, comporte un dossier de trois articles scientifiques sur « Les micronageurs naturels et artificiels », exemples microscopiques de ce qu’on appelle la « matière active » : effet de l’ajout de bactéries sur la viscosité d’un liquide, photofocalisation d’une suspension de microalgues, organisation originale et écoulement de particules colloïdales autopropulsées.

Deux autres articles scientifiques sont consacrés

- aux théories et prévisions des tempêtes hivernales des latitudes tempérées, et

- à la conformation des chromosomes dans le noyau, qui a un rôle capital dans la différentiation cellulaire et le fonctionnement des organismes pluricellulaires.

En science et société, un article porte sur la très belle exposition itinérante tout public MAGNETICA, résultant d’une collaboration entre physiciens, étudiants en sciences et étudiants en art et design sur le campus de l’université de Lorraine à Nancy.

Nous publions un portrait de la physicienne Amélie Juhin (médaille de bronze 2016 du CNRS), une tribune libre sur le métier de chercheur.e en physique aujourd’hui, et un courrier des lecteurs signalant la situation actuellement difficile des universitaires en Turquie.

Le numéro est introduit par le texte de l’allocution de la présidente entrante de la SFP, Catherine Langlais, allocution présentée à l’assemblée générale du 10 février 2018.

Enfin, vous retrouverez plusieurs des rubriques habituelles : compte rendu de l’assemblée générale de la SFP, présentation des membres du nouveau conseil d’administration et du nouveau bureau, prix décernés par la SFP, index des articles publiés en 2017, note de lecture.

 

Revue consultable gratuitement en version électronique sur www.refletsdelaphysique.fr

Chaque adhérent de la SFP recoit un exemplaire papier