Deux jeunes chercheurs, l'un situé à Rennes et l'autre au Brésil, viennent d'ouvrir le "Journal participatif des Sciences» en ligne pour faire connaître gratuitement et en français les travaux des doctorants et jeunes docteurs.

L'initiative de Bastien Sadoul, doctorant en Physiologie/Comportement et Benjamin Geffroy, docteur en Écologie comportementale, part du constat que seules les études publiées dans les grands journaux scientifiques bénéficient d'une couverture médiatique importante.

L'objectif de ce JPAS est de donner la possibilité aux jeunes chercheurs de présenter leurs avancées et ce malgré leur manque de ressources et de moyens. Il participe également à l'effort de vulgarisation de la recherche scientifique.  Afin de pouvoir rendre leurs recherches accessibles à leurs parents, leurs conjoints, leurs voisins et la société de façon plus générale, les jeunes scientifiques y exposent leurs résultats plus ou moins originaux de façon simple, concise et correcte.

 

Le Journal participatif des Sciences (www.jpas.fr) est constitué de courts articles illustrés, écrits en français, dans un style qui se veut «abordable par tous». Rédigés par les chercheurs eux-mêmes, ils résument de préférence des études parues dans des publications scientifiques (dont la référence est mentionnée), mais peuvent aussi faire un point sur des résultats non publiés.

La publication par le JPAS et la consultation des articles sont gratuites. Ceux-ci sont classés en rubriques, la plus fournie étant à ce jour la rubrique «Environnement» («La création d'une empreinte forêt», «Le tourisme encadré aide à la conservation des poissons»...).

À terme, les deux créateurs envisagent de faire appel à d'autres doctorants ou jeunes docteurs pour leur prêter main forte dans les différents domaines.

 

www.jpas.fr